Plan Communal de Sauvegarde

REAGIR RAPIDEMENT ET DE FACON COHERENTE

A Brézins comme partout ailleurs, il existe un certain nombre de risques qu’il faut bien connaître.
La présence des cours d’eau « le Rival » et « la Coule », la proximité de l’axe de Bièvre et de l’aéroport « Grenoble-Isère » et sont autant de facteurs qui font peser un risque de catastrophe naturelle ou de sinistre.

Le Plan communal de sauvegarde est le dispositif mis en place par la Commune avec l’ensemble des acteurs locaux agissant pour la sécurité des biens et des personnes qui permet de remplir un triple objectif :

  • la sauvegarde des vies humaines,
  • la diminution des dégâts
  • la protection de l’environnement.

Elaborée par la Commission PCS (Gilles Gelas, Angélique PARADIS, Jean-David Barbe, Frédéric Estienne, Denise PETIT, Delphine TOURNU, Hervé LUC-PUPAT, Maude LEPETIT DE MONTFLEURY), l’organisation de crise est indispensable pour permettre de réagir rapidement et de façon cohérente. Le document complet est consultable en Mairie sur demande.


Voici le détail des conduites à tenir en fonction des risques

RISQUE INONDATION ET CRUES TORRENTIELLES

CONSIGNES DE SECURITE

  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, ils sont pris en charge par les
    enseignants.
  • Fermez les portes et les fenêtres.
  • Mettez-vous à l’abri et montez à l’étage.
  • Ne téléphonez pas.
  • Coupez le gaz et l’électricité.
  • Ecoutez la radio (France Bleu Isère sur 101 FM).

LES BONS REFLEXES

  • Préparez un sac au cas où une évacuation serait mise en place (papiers
    personnels, médicaments importants, vêtements de rechange, eau
    potable).
  • Mettez hors d’eau vos biens dans l’ordre suivant : objets de valeur,
    produits polluants, électroménager.

RISQUE SEISME ET EBOULEMENTS

CONSIGNES DE SECURITE PENDANT LES SECOUSSES

  • Dans un bâtiment : abritez-vous sous un meuble solide ou près d’un mur porteur. Eloignez-vous des
    fenêtres et des étagères. Ne chercher pas à sortir. Protégez-vous la tête avec les bras.
  • Dans la rue : ne restez pas sous les lignes électriques. Accroupissez-vous et protégez-vous la tête.
  • En voiture : arrêtez-vous et gardez votre ceinture de sécurité. Ne
    descendez pas avant la fin des secousses, l’habitacle vous protègera des
    chutes d’objets.

CONSIGNES DE SECURITE APRES LES SECOUSSES

  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, ils sont pris en charge par les enseignants.
    Coupez le gaz et l’électricité.
  • Evacuez les bâtiments et n’y retournez pas avant d’avoir eu l’autorisation, dirigez-vous vers des espaces
    libres (stades).
  • N’utilisez pas les ascenseurs !

RISQUE TRANSPORT ET MATIERES DANGEREUSES

CONSIGNES DE SECURITE

  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, ils sont pris en charge par les
    enseignants.
  • Si vous êtes à l’extérieur, entrez rapidement dans un bâtiment en dur le
    plus proche.
  • Ne fumez pas.
  • Ne téléphonez pas.
  • Ecoutez la radio (France Bleu Isère sur 101 FM).

LES BONS REFLEXES

Ce type d’accident est par nature imprévisible. Si vous en êtes témoin :

  • Avertissez les secours en composant le 18 ou le 112 (depuis un
    téléphone mobile).
  • Communiquez-leur les numéros inscrits sur l’étiquette à fond orange
    qui permettent l’identification et la nature du produit transporté ( n°
    d’identification du danger et n° d’identification de la matière
    transportée),
  • Une fois les secours prévenus, éloignez-vous du lieu de l’accident,
    perpendiculairement au sens du vent.
  • Ne prenez pas votre voiture.
  • En cas de fuite de produits toxiques, abritez-vous dans un local clos.

RISQUES METEOROLOGIQUES

CHUTES DE NEIGE

  • Ne prenez pas la route.
  • Ne cherchez pas à dégager la neige du toit.
  • Dans la rue : abritez-vous sous un toit solide.
  • En voiture : ne stationnez pas sous les lignes électriques.
  • Ecoutez la radio (France Bleu Isère sur 101 FM).

TEMPETE

  • Fermez les portes et les volets.
  • Rentrez ou arrimez tout objet susceptible d’être emporté.
  • Restez à l’abri.
  • Ne téléphonez pas.
  • Ecoutez la radio (France Bleu Isère sur 101 FM).

Cas particuliers

  • Pour les responsables de chantiers, mettre les grues en girouette et
    rassembler le personnel à l’abri.
  • Pour les agriculteurs, rentrer le bétail et le matériel.

CANICULE

  • Restez le plus possible à l’intérieur, dans la pièce la plus fraîche de votre
    habitation.
  • Fermez les fenêtres et les volets dans la journée et aérez votre habitation
    pendant la nuit.
  • Buvez beaucoup d’eau et faites boire les personnes âgées et les enfants,
    qui ne ressentent pas la sensation de soif (attention : maximum 3 litres
    d’eau par jour).

DANS TOUS LES CAS, si un risque se produit, la population sera régulièrement informée des
conduites à tenir et de l’évolution de la situation.


NUMEROS IMPORTANTS

  • Pompiers : 18 ou 112 (depuis un téléphone mobile)
  • SAMU : 15 ou 112 (depuis un téléphone mobile)
  • Police : 17 ou 112 (depuis un téléphone mobile)
  • Gendarmerie : 04 76 05 01 83
  • Météo France : 08 92 68 02 38 – www.meteofrance.fr
  • Mairie : 04 76 65 42 04

Dans tous les cas :

  • Ne téléphonez pas, laissez les lignes disponibles pour les cas d’urgence.
  • Ne fumez pas et évitez toute flamme ou étincelle.
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école, ils sont pris en charge par les
    enseignants.
  • Tenez-vous informés en écoutant la radio : France Bleu Isère sur le 101 FM.

DISPOSITIF D’ALERTE

Déclenchement de l’alerte
Passage en ville de véhicules équipés d’un Ensemble Mobile d’Alerte (EMA) qui
permet de diffuser un message d’alerte.
Cette alerte peut être doublée selon les circonstances par la distribution de tracts
d’information en porte à porte.

Signal national d’alerte
Une sirène émettant un son modulé d’une durée d’une minute, trois fois à la
suite, séparé d’un intervalle de cinq secondes.
Fin de l’alerte :
La population est informée de la fin de l’alerte par une sirène émettant un son
continu d’une durée de trente secondes

OBLIGATION D’INFORMATION
Depuis le 1er juin 2006, chaque nouveau propriétaire doit être informé avant la
signature de l’acte de vente des risques majeurs auxquels est soumis son futur
bien immobilier.
Il doit également être informé par le vendeur de toute indemnisation de sinistre
consécutif à un évènement majeur (naturel ou technologique) dont il a été
bénéficiaire ou dont il a eu connaissance. De même chaque propriétaire doit
informer ses locataires des risques majeurs auxquels ils sont exposés dans leur
logement.
Les deux documents (formulaire d’information sur l’état des risques et
déclaration d’indemnisations) sont annexés au contrat et doivent dater de moins
de 6 mois pour être valables. Ils peuvent être téléchargés sur le site
http://www.prim.net ou éventuellement demandés en Mairie.
Le défaut d’information peut entraîner la diminution du montant de la vente ou
de la location, voire l’annulation de la vente ou la résiliation du contrat de
location.

Page mise à jour le 13 janvier 2022